Vous pouvez générer automatiquement des labyrinthes dans une zone sélectionnée avec les blocs et la hauteur de votre choix. Vous trouverez toutes les explications sur l’utilisation de cette fonctionnalité dans ce guide.

Sélection de la zone

La première chose a faire est d’obtenir l’outil qui vous permettra de sélectionner la zone dans laquelle vous souhaitez construire votre labyrinthe. Pour cela utilisez la commande /maze wand . Une fois l’outil en main vous pouvez faire une sélection de 2 points (comme pour WorldEdit) qui permettra de délimiter la zone dans laquelle vous voulez votre labyrinthe : clic droit sur un bloc pour le sélectionner et clic gauche sur un 2e bloc pour le sélectionner

Si votre sélection ne vous convient pas il vous suffit de recliquer sur 2 points pour effectuer une nouvelle sélection.

Vous pouvez faire une sélection rectangulaire ou elliptique. Pour changer entre les sélections faites :

  • Pour une sélection rectangulaire /maze select rect
  • Pour une sélection elliptique /maze select ellipse

Une fois votre sélection faite vous pouvez la valider en faisant /maze start . Elle se transformera alors en blocs de redstone.

Ajuster la sélection en détail

Une fois la première sélection faite vous pouvez l’améliorer : rajouter des coins, des chemins biscornus, … Pour cela il vous suffit de faire une nouvelle sélection avec votre outil. Selon ce que vous souhaitez vous devez effectuer la commande :

/maze add pour ajouter la nouvelle zone

/maze cut pour supprimer la zone sélectionnée

Si vous souhaitez ajuster de façon plus précise vous pouvez le faire via la commande /maze select brush :

  • le clic droit vous permet de ramener le bloc ciblé vers l’intérieur de la zone
  • le clic gauche vous permet de pousser le bloc ciblé vers l’extérieur de la zone

Il se peut que votre sélection de redstone se retrouve avec des trous, ne vous en faites pas ce n’est que visuel, votre sélection reste intacte

Si vous n’êtes pas satisfait de votre dernière action vous pouvez toujours effectuer /maze undo

Sélection des entrées et sorties

Maintenant votre sélection définitive vient la définition des entrées et sorties possibles de votre labyrinthe. Vous pouvez aussi bien définir qu’une seule entrée (qui servira également de sortie) comme une entrée et plusieurs sorties possibles.

Pour cela il faut modifier votre outil avec la commande /maze select exit

Vous pouvez alors cliquer sur un bloc afin de le transformer comme entrée ou sortie.

  • Cliquer de nouveau sur le bloc le supprimera des entrées / sorties (il se peut que les blocs autour ne se retransforment pas en redstone, ce n’est pas grave, ce n’est que visuel)
  • Le dernier bloc cliqué est considéré comme entrée : c’est le bloc de diamant. Les blocs de sortie sont les blocs d’émeraude

Génération du labyrinthe

Une fois satisfait de votre labyrinthe il ne vous reste plus qu’à le générer !

Vous pouvez attribuer une taille à chaque élément de votre labyrinthe :

  • Définir la hauteur des murs : /maze set wallheight nombre
  • Définir la largeur des murs : /maze set wallwidth nombre
  • Définir la largeur des passages : /maze set pathwidth nombre
  • Définir la largeur du toit : /maze set roofwidth nombre
  • Définir la concentration des croisements : /maze set pathlength nombre  (plus le nombre est petit plus il y a de croisements)

Pour cela : /maze build <walls> [3*bloc1] [bloc2] […] 

Ici, les murs se génèrent avec les blocs 1 et les blocs 2, mais contenant 3 fois plus de blocs 1 que de blocs 2.

Vous pouvez ajouter autant de blocs que vous le souhaitez et donner le ratio que vous voulez, il vous suffit de l’indiquer avec nb* devant le bloc.

Pour générer chaque partie de votre labyrinthe voici les commandes à effectuer (comme la commande précédente vous pouvez ajouter plusieurs blocs):

  • Génération des murs : /maze build walls bloc1
  • Génération du toit : /maze build roof bloc1
  • Génération du sol : /maze build floor bloc1

Si vous n’êtes pas satisfait de votre génération vous pouvez toujours faire /maze unbuild <zone>

Vous pouvez générer le labyrinthe sur tout type de surface, il s’adaptera automatiquement !